Assistant de Direction

PRESENTATION

La filière Assistant de Direction est une formation qui prépare les étudiants à travailler comme assistant ou assistante de direction, c’est-à-dire à assister les cadres et dirigeants d’une entreprise ou organisation. Cette filière est essentielle pour les entreprises qui ont besoin de professionnels qualifiés pour les aider dans la gestion quotidienne de leurs activités. L’assistant de direction joue un rôle d’interface avec tous les interlocuteurs de son supérieur.

Les cours dans la filière Assistant de Direction portent sur la gestion de projets, la communication, la gestion des agendas, la gestion des tâches administratives et l’utilisation des outils bureautiques. Les étudiants apprennent également à être polyvalents et à avoir des compétences en gestion de projet, en communication interne et externe, en relations publiques et en ressources humaines.

OBJECTIFS

La formation d’Assistant de Direction promet de mettre sur le marché du travail des diplômés capables de :

  • Organiser et coordonner les informations internes et externes à leur entreprise ou administration ;
  • Faire le suivi de dossiers ;
  • Coordonner une équipe ;
  • Gérer un agenda ;
  • Soutenir et assister les supérieurs hiérarchiques.
  • Coordonner des réunions ;
  • Planifier et organiser les déplacements ;
  • Préparer des documents et des présentations ;
  • Prendre des décisions de manière diligente ;
  • Gérer le planning ;
  • Traiter le courrier ;
  • Filtrer les appels téléphoniques ;
  • Gérer les documents et leur archivage ;
  • Rédiger les comptes rendus et les procès-verbaux ;
  • Recevoir les usagers ou les clients ;
  • Gérer la confidentialité ;
  • Acquérir le savoir-faire et le savoir-être.

FORMATION

Diplôme :                               Licence/Master en Assistant de direction

Nature :                                   Diplôme National de l’Enseignement Supérieur 

Niveau d’entrée :                    Baccalauréat ou diplôme équivalant

Durée :                                    3 ans/5ans

Secteur d’activité :                  Tous secteurs confondus

Régime d’études :                   Formation initiale / Formation continue

Organisation des études

L’Année Académique comprend 2 semestres de 13 semaines chacun et les enseignements sont organisés en Unités d’Enseignement (UE) auxquelles sont affectés des crédits conformément au système Licence-Master-Doctorat (LMD) en vigueur en République gabonaise. Un crédit est une unité de mesure de travail correspondant à une UE et qui tient compte des cours magistraux, des travaux dirigés, des travaux pratiques, des stages. Les crédits sont capitalisables, c’est-à-dire acquis définitivement même en cas de redoublement. Ils sont transférables, c’est-à-dire qu’ils peuvent bénéficier d’une reconnaissance nationale ou internationale.

La 1ère et la 2ème Année sont communes aux études de Gestion des Organisations. Elles visent à assurer une culture générale dans différents domaines (droit, économie, gestion, sciences sociales).

Pour former au mieux l’UMN exige que les candidats concluent leur cursus en 3ème année.

Chaque fois que cela est possible nous offrons à nos étudiants un stage en milieu professionnel.

Méthodes d’enseignement

  • Système Licence-Master-Doctorat (LMD)
  • Cours Magistraux (présentation sur tableau ou Power Point)
  • Supports Didactiques (Documents de cours en versions papier ou électronique)
  • Travaux Dirigés (TD)
  • Travaux Pratiques (TP)
  • Stages en milieu professionnel

Méthodes d’apprentissage

  • Questions / Réponses
  • Notes prises pendant les cours, TD, TP et Stages
  • Mémorisation
  • Recherches documentaires

Methodes dévaluation

  • Chaque UE fait l’objet d’évaluations notées (Examen écrit / Examen oral)
  • Chaque Année (1ère Année, 2ème Année et 3ème Année) compte 60 crédits, soit 30 crédits par Semestre. La Licence est obtenue après validation de 180 crédits. Les UE sont indépendantes les unes des autres. Le passage en Année supérieure n’est pas conditionné par l’obtention d’une moyenne obtenue par la sommation des notes des UE, mais par la validation de 80% à 100% des crédits.

CONDITIONS D’ADMISSION

Pièces requises

  1. Formulaire d’inscription dûment rempli 
  2. Copie certifiée conforme de l’Attestation du Baccalauréat
  3. Copie certifiée conforme du Relevé de Notes du Baccalauréat
  4. Copies certifiées conformes des Bulletins de Notes de Terminale
  5. Copie certifiée conforme de l’Acte de Naissance
  6. Quatre (4) photos d’identités en couleur (récentes, tête et visage découverts) 
  7. Lettre de motivation adressée au Directeur Général de l’établissement
  8. Attestation de Présence au poste ou Autorisation de mise en stage (pour les salariés)
  9. Quittance de paiement des frais de dossier 
  • Mode d’envoi:

– Option 1: Joindre les pièces précitées sur le lien suivant

 Option 2: Faire parvenir les pièces à l’adresse suivante  umn@mndzaba.com

FRAIS DE SCOLARITE

  • Frais de dossier
    200 000 francs CFA, payables en totalité à l’inscription et ne sont pas remboursables.
  • Frais de scolarité
     1 350 000 francs CFA l’Année Académique.
    Le paiement est effectué selon les options ci-après :
    1 ère Option : paiement unique soit 1 350 000 F CFA / an ;
    2 ème Option : paiement par semestre soit 675 000 F CFA / semestre ;
    3 ème Option : Paiement mensuel soit 225 000 F CFA / mois.

NB : Les paiements se font à BGFIBank RIB: GA21 4000 3045 1061 0447 9701 302.

L’étudiant doit avoir soldé au préalable ses frais de scolarité semestriel pour avoir accès aux examens de fin de semestre.

DEBOUCHES

L’assistante de direction peut travailler dans différents secteurs d’activité tels que :

  • Les entreprises publiques et privées ;
  • Les organisations à but non lucratif ;
  • Les institutions gouvernementales ;
  • Les cabinets d’avocat ;
  • Les cabinets de conseil ;
  • Les écoles secondaires et supérieures ;
  • Les cabinets de ministre ;
  • Les administrations publiques.

Détails du programme

  • Les entreprises publiques et privées ;
  • Les organisations à but non lucratif ;
  • Les institutions gouvernementales ;
  • Les cabinets d’avocat ;
  • Les cabinets de conseil ;
  • Les écoles secondaires et supérieures ;
  • Les cabinets de ministre ;
  • Les administrations publiques.